Prothèse totale de la hanche en Tunisie

La pose de prothèse totale de la hanche ou arthroplastie de la hanche est une chirurgie orthopédique qui consiste à utiliser un dispositif articulaire interne pour remplacer une articulation fémorale endommagée (par fracture, arthrose, usure du cartilage articulaire), soulager les douleurs du patient et l’aider à retrouver la mobilité de ses jambes.

Une prothèse totale de hanche : de quoi est-elle formée ?

Ce dispositif articulaire qui vient à la place de l’articulation défectueuse de la hanche est établi par deux pièces jointes :
• La première remplace la partie articulaire du bassin (cupule).
• La deuxième comprend une tige qui est fixée dans le fémur, un col et une tête qui s’articule avec la cupule.

Arthroplastie de la hanche : Avant l’opération

Un bilan complet avant l’opération est demandé par le chirurgien et comporte :
 Un bilan sanguin complet.
 Un examen en vue de dépister toute infection éventuelle (visite chez le dentiste, un examen cytobactériologique des urines).
 Une visite chez l’anesthésiste avec une exploration du cœur, des examens biologiques préopératoires, un électrocardiogramme et une radiographie thoracique.
 Des examens radiographiques du bassin et de la hanche à soigner.

prothese-de-la-hanche-chirurgie-clinique-paris

Une prothèse totale de hanche : déroulement de la chirurgie

• Il faut réaliser une douche à la Bétadine la veille de l’opération.
• L’opération nécessite une durée comprise entre une heure et demie et deux heures.
• Suite à l’ablation de la tête du fémur, le spécialiste substitut les deux pièces articulaires en introduisant la cupule cotyloïdienne dans la partie concave du bassin, le cotyle. La tige fémorale est fixée au bout supérieur du fémur dans le canal médullaire. Cette tige contient une petite boule qui représente la tête du fémur de la prothèse.
• Après l’intervention, le patient est surveillé en salle de réveil en fonction de sa récupération.

Suites opératoires de la pose d’une prothèse totale de hanche

 Après la pose d’une prothèse totale de hanche, une douleur d’intensité variable survienne et sera calmée par une prise médicamenteuse à base d’antalgique et des anti-inflammatoires.
 Une hospitalisation entre 5 et 10 jours est prévisible pour une arthroplastie de la hanche.
 Des anticoagulants sont prescrits obligatoirement pendant un mois pour éviter la phlébite.
 Les pansements sont changés chaque 2 jours.
 Il faut suivre les recommandations du spécialiste : comment s’allonger, s’asseoir, descendre du lit, aller aux toilettes, ramasser un objet, monter et descendre les escaliers ou dans une voiture, etc…
 La rééducation est généralement pratiquée à domicile.
 Au début, la marche sera faite moyennant 2 cannes avec soutien total, puis et à partir de la 2éme ou 3ème semaine, elle se fera à l’aide d’une canne.
 La marche sans aucun appui est possible à partir d’un mois ou 1 mois et une semaine.
 La conduite est possible à partir d’un mois et demi, si tout se passe dans l’ordre.
 Un arrêt de travail est nécessaire pour une période qui varie entre 3 mois et 6 mois, selon l’état du patient et la dureté du travail.

prothese-totale-hanche-pth

Résultat

La pose de prothèse totale de la hanche est une intervention qui donne, généralement, des résultats bien satisfaisants.
Les douleurs disparaissent complètement ou quasi-complètement après 3 mois de l’opération.