Chirurgie des Paupières

Cette intervention vise à corriger les modifications d’aspect des paupières supérieures et/ou inférieures dues au vieillissement ou caractéristiques héréditaires du patient. L’objectif final étant de redonner au regard un aspect « reposé » tout en lui conservant son expression naturelle.

Cette intervention consiste a :

Pour la paupière supérieure : supprimer le relâchement de la peau ayant tendance à alourdir le regard et faire un œil « tombant »
Pour la paupière inférieure : retirer les hernies graisseuses responsables de poches sous les yeux et les petites rides. Pour la paupière inférieure : retirer les hernies graisseuses responsables de poches sous les yeux et les petites rides. Techniques utilisées: Deux techniques sont utilisées afin d’obtenir le meilleur résultat selon le cas :La chirurgie des paupières (pratiquée sous anesthésie locale, locale potentialisée ou générale) ; La chirurgie au laser,( pratiquée sous anesthésie locale).

Un bilan pré opératoire est nécessaire avant l’intervention. Une anesthésie locale ou locale potentialisée est le plus souvent pratiquée. Il faut voir le médecin anesthésiste au plus tard 48 heures avant l’intervention. Aucun médicament contenant de l’aspirine n’est à prendre dans les 10 jours précédant l’intervention.

Une journée d’hospitalisation est généralement suffisante. Cet acte chirurgical se pratique en « ambulatoire » (sortie le jour même) mais il arrive qu’une hospitalisation de 24 heures soit recommandée. Cette décision sera prise par le chirurgien en fonction du type de blépharoplastie pratiquée.

L’intervention proprement dite

L’intervention peut ne pas dépasser une heure pour les 4 paupières en fonction de la nécessité d’un geste complémentaire associé. Le chirurgien dessinera le tracé des incisions avant l’anesthésie. Sur la paupière supérieure, l’incision est située de manière à retirer l’excédant cutané.

Sur la paupière inférieure, deux incisions sont possibles :

Dans le cas de poche avec excès de peau, l’incision longe le tracé des cils débordant sur la ride de la patte d’oie, permettant ainsi de retirer les poches graisseuses et de supprimer l’excédant de peau et de muscle relâchés.

Dans le cas de poche sans excès de peau, l’incision est pratiquée par voie trans-conjonctivale (à l’intérieur de la paupière), ce qui ne laisse aucune cicatrice apparente.

Les sutures sont relocalises soit avec des fils très fins retires au bout de 4 a 5 jours. Ce site est un site d’information. Il a été conçu pour vous donner des informations claires sur la la blépharoplastie . Il ne se substitue pas une consultation médicale avec un chirurgien plasticien mais a pour but d’améliorer l’information délivrée aux patients .