Quels sont les effets secondaires d’une injection de Botox ?

injections-botox-tunisie

Dans le domaine médical esthétique, le Botox est utilisé pour traiter principalement les rides de la partie supérieure du visage, notamment les rides horizontales du front y compris les rides de la commissure externe palpébrale et les sillons intersourciliers. Si la toxine botulique a prouvé son efficacité dans le traitement des rides du visage, il ne faut pas ignorer les complications qu’elle peut entraîner.

Pour éviter certaines de ces complications, il est important non seulement que le praticien maîtrise les techniques de reconstitution et d’administration du produit, mais aussi qu’il ait une parfaite connaissance de l’anatomie de la zone à traiter, de même qu’il doit connaître la bonne posologie.

Les principaux effets secondaires du Botox

Quelle que soit son indication thérapeutique, le traitement par toxine botulique implique de nombreux effets indésirables qu’il vaut mieux connaître.

Les cas de mortalité après une injection de Botox sont rares. Ils peuvent le cas échéant, être associés à une dysphagie, à une insuffisance respiratoire, à une pneumonie.

Des cas d’arythmie ou d’infarctus du myocarde ont parfois aussi été signalés après un traitement par injection de toxine botulique. Ce sont des réactions indésirables le plus souvent signalées chez les patients souffrant préalablement d’une maladie cardiovasculaire.

Par ailleurs, d’autres patients prédisposés à des crises convulsives pourront les manifester après un traitement par Botox.

Des réactions d’hypersensibilité peuvent aussi se manifester chez d’autres immédiatement après le traitement. Il pourra s’agir des cas d’anaphylaxie, de maladie sérique, d’urticaire ou de dyspnée.

Pour résumer, les complications de la toxine botulique peuvent se manifester au niveau de l’appareil cardiovasculaire, du système immunitaire, par des troubles neurologiques, au niveau ophtalmologique ou alors sur la peau.

injections-botox-tunisie

D’autres effets indésirables du Botox

A ceci peuvent s’ajouter d’autres réactions indésirables comme des douleurs, une sensation de brûlure ou bien des picotements au niveau des points d’injection, un oedème ou des ecchymoses au point d’injection, une faiblesse musculaire localisée, des nausées, une paresthésie.

D’autres réactions indésirables relèvent essentiellement du traitement des rides du front par injection de Botox. Le plus souvent, il s’agira des céphalées, des ecchymoses, d’une enflure des paupières, ou des démangeaisons au front. Le traitement des rides périorbitaires par injection de Botox entraîne quant à lui, beaucoup plus de légères ecchymoses et des céphalées.

Certains patients après une injection de Botox au visage s’en sortiront avec une chute des paupières ou bien à un sourire asymétrique.

Il s’agit là de réactions indésirables légères et surtout passagères. De plus, le respect des recommandations relatives au point d’injection, à la quantité, peuvent permettre d’éviter certaines de ces complications.