Rhinoplastie idéale En quoi consiste-t-elle ?

Le visage est l’une des zones les plus importantes du corps, car c’est la première chose que les gens voient lorsqu’ils interagissent. C’est pourquoi les chirurgies esthétiques sur le visage sont les plus courantes, un favori de tous les temps est la rhinoplastie, qui n’est rien de plus que l’opération reconstructrice du nez.

La rhinoplastie est l’une des interventions chirurgicales les plus demandées pour les femmes et les hommes dans le monde. La taille et la forme du nez sont déterminantes selon l’âge, le sexe et la race de chaque personne, mais la chose courante est que tout le monde veut avoir un petit nez retroussé, ce que certaines personnes oublient, c’est qu’il est conseillé de mouler le nez conforme aux caractéristiques de la tribune.

Cette intervention chirurgicale peut être effectuée en ambulatoire, mais si le patient le souhaite, elle peut être laissée à l’hôpital pendant 24 heures pour faciliter quelque peu le processus de récupération, elle permet aux premières doses de traitement d’être administrées par voie intraveineuse et sera sous observation médicale par en cas d’éventualité.

La principale préoccupation des patients est la période postopératoire, car c’est là qu’il existe un risque de complications et la probabilité de ressentir de la douleur. Pour garantir de meilleurs résultats, il est principalement recommandé que la chirurgie soit effectuée par des spécialistes (chirurgien plasticien et oto-rhino-laryngologiste, si vous devez attaquer la partie fonctionnelle de l’organe nasal), dans un établissement médical bien équipé et confortable.

Candidats idéaux pour une rhinoplastie

Généralement, les personnes qui subissent cette chirurgie ont certains des problèmes suivants :

  • Avoir un nez si gros ou si petit qu’il semble hors de proportion avec votre visage
  • Avoir une partie très proéminente ou sautée sur l’arête du nez
  • Avoir un nez très large
  • Avoir des narines inégales, tombantes, saillantes ou larges
  • Avoir des narines trop larges ou trop étroites
  • Avoir le nez hors de l’angle
  • Avoir un septum dévié
  • Avoir des problèmes respiratoires liés au nez (cela nécessite l’intervention d’un autre spécialiste)

Cette chirurgie peut avoir une durée en salle d’opération comprise entre une ou trois heures, selon la complexité du cas, elle est appliquée sous anesthésie générale, en prenant quelques heures après la chirurgie pour se réveiller complètement, en attendant le processus de récupération initial Ce sera environ une semaine et les résultats seront à peine visibles après environ deux semaines.

ameliorez-apparence-nez

Se réveiller de l’anesthésie

Il est possible que le patient se sente un peu à sa place, avec très froid et pression sur le visage, c’est normal, il aura une attelle métallique (qui aide à maintenir la forme de l’organe nasal) et quelques bouchons nasaux qui y resteront pendant quelques jours, Cela peut être un peu ennuyeux, mais ils sont nécessaires.

Comme d’habitude après un processus chirurgical, vous commencerez à ressentir un produit de manipulation ennuyeux au moment de la chirurgie, pour cela, il est nécessaire d’avoir à portée de main les analgésiques prescrits par le médecin et de suivre la prescription à la lettre.

Les chances sont que vous vous êtes réveillé affamé, vous devez boire des liquides et manger des aliments légers, le patient doit rester pendant environ dix heures sans manger, au coucher, il doit garder la tête haute (semi-assise) pour éviter l’inflammation et les saignements la nuit.

Les premières 24 heures

Pour garantir de meilleurs résultats, il est important de maintenir un repos absolu, de cette manière, l’inconfort typique sera maîtrisé, cette inactivité est de la plus haute importance pour éviter les saignements et l’inflammation.

Les ecchymoses et les gonflements dans les yeux et les paupières sont normaux, il est important d’éviter l’exposition au soleil et d’appliquer des compresses froides pour les réduire.

Les 48 premières heures

Le médecin vous indiquera d’autres directives à suivre pour que les résultats soient meilleurs, comme ne pas porter de lunettes ou de lentilles de contact pendant quelques jours et prendre soin de l’attelle nasale, éviter de la toucher, de la déplacer ou de la mouiller.

L’hygiène du nez est critique au cours du premier mois. Cela doit être exhaustif et se faire exactement comme l’indique le médecin. La meilleure façon de nettoyer le nez est d’utiliser une solution saline et de la gaze ; Cela empêchera la formation de croûtes (celles-ci peuvent provoquer des malformations et causer des douleurs au patient). De plus, se moucher est fortement déconseillé car cela peut entraîner des complications.

Semaine 1

L’inconfort, l’enflure et les ecchymoses auront considérablement diminué, de sorte que le médecin procédera au retrait de l’attelle et des trois ou quatre points de suture faits sous le nez (si la suture auto-absorbante n’est pas utilisée).

Il est important que le patient sache que lorsque l’attelle est retirée, le nez n’aura pas son aspect final, car le processus de guérison et de dés inflammation n’est pas terminé. Le résultat final sera apprécié à la fin du mois ou après deux mois ; Il y a des cas où le résultat n’est apprécié qu’un an après la chirurgie (tout dépend de sa complexité). Évitez l’exposition au soleil.

Semaine 2

Les ecchymoses et l’inconfort doivent avoir complètement disparu ; sinon, vous devez en informer votre médecin. L’apparition de votre nouveau nez commencera à prendre forme. Dès la deuxième semaine, vous pouvez déjà effectuer votre hygiène faciale normalement.

Un mois après la chirurgie

  • L’inflammation aura diminué de 80%.
  • Le patient ne doit pas s’inquiéter s’il sent le bout du nez un peu dur et quelque peu sensible, cela disparaîtra avec le temps.
  • Bref, après le mois, tout devrait évoluer favorablement.
  • Pour sortir, vous devez utiliser un écran solaire et éviter l’exposition au soleil pendant environ trois mois

Comme dans toutes les chirurgies, il est recommandé de trouver les meilleurs professionnels pour la réaliser, mais surtout ceux qui sont liés au visage, en plus de suivre les instructions à la lettre du spécialiste, et d’avoir la confiance de poser des questions.