Que choisir entre la chirurgie et le laser pour corriger les paupières tombantes ?

blepharoplastie-laser-tunisie

Il y a seulement quelques années, pour rajeunir le regard, le patient n’avait qu’à demander à subir une blépharoplastie. Cette intervention de la chirurgie esthétique permettait de supprimer aussi bien l’excès de peau des paupières supérieures que les poches de graisse des paupières inférieures. Aujourd’hui, la correction des paupières tombantes est réalisée sans aucune chirurgie. A la place du bistouri, un rayon laser. La blépharoplastie laser a-t-elle remplacé la blépharoplastie chirurgicale ? Que choisir entre la chirurgie et le laser ?

Les avantages du laser

La blépharoplastie laser présente de nombreux avantages certes, mais elle a aussi, comme toute intervention d’ailleurs, ses inconvénients.

Mais commençons par présenter ses avantages. Il s’agit en effet d’une technique non invasive de correction des paupières. Elle ne nécessite pas d’incision, puisqu’elle se sert d’un rayon laser pour corriger les imperfections palpébrales.

Par ailleurs, et c’est ce qui la rend intéressante, les suites opératoires de la blépharoplastie laser, ainsi que ses effets secondaires sont simples et minimes. Contrairement à la blépharoplastie classique en effet, il y a peu d’ecchymoses, moins d’œdèmes, pratiquement pas de saignement…, et surtout aucune cicatrice ni de lésions cutanées, après une blépharoplastie laser.

En outre, le fait de retendre les paupières au laser plutôt qu’au scalpel, n’induit que très peu de temps de désocialisation ou d’arrêt de travail. Car, en raison de la durée de l’œdème ou des ecchymoses post-chirurgie des paupières classiques, le patient pouvait prendre plus de 2 semaines d’arrêt de travail, or la blépharoplastie laser n’implique que 5 jours.

blepharoplastie-laser-tunisie

Limites du laser et atouts de la chirurgie

Mais bien que la durée de la blépharoplastie au laser soit plus courte (20mn) que celle d’une blépharoplastie conventionnelle (45 mn ou plus), il faut reconnaître que la première nécessite plusieurs séances pour atteindre le résultat (suppression d’excès cutané et graisseux des paupières), alors qu’avec la chirurgie, une seule séance suffit pour corriger les mêmes anomalies.

Ce qui revient sans doute à dire qu’au niveau du coût, une blépharoplastie médicale coûterait sans doute plus cher qu’une blépharoplastie chirurgicale. Car, s’il faut compter 2,3, voire 4 séances de blépharoplastie laser pour être certain d’avoir corrigé toutes les imperfections, il faut évaluer le prix d’une séance de blépharoplastie laser à chaque fois.

D’autre part, les spécialistes sont d’accord pour dire qu’une blépharoplastie laser ne saurait traiter efficacement un relâchement important des paupières. Il la conseille d’ailleurs pour les personnes en-dessous de 50 ans. Or, avec la technique chirurgicale de correction des paupières, il n’y a aucune restriction. Quel que soit le degré de ptose palpébrale, un lifting des paupières la corrige.

Le bistouri présente un autre avantage sur le laser, c’est que le résultat de l’un est durable, et il est possible d’opérer les paupières après 10 ans même après avoir bénéficié d’une chirurgie, ce qui n’est pas le cas après le laser.