Résultats fonctionnels et esthétiques après une rhinoplastie d’augmentation

rhinoplastie-tunisie

La rhinoplastie par augmentation pourrait être définie comme la méthode visant à augmenter les dimensions de la pyramide nasale, à la fois le dos et la pointe. Pendant longtemps, les chirurgiens ont utilisé différents types de matériaux qui ont souvent fait l’objet de discussions.

Le but de cette étude est de rendre compte de notre expérience en matière de septorhinoplastie par augmentation, en insistant sur le type et la nature des greffes utilisées et les complications qui en découlent.

Matériaux et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective décrivant les antécédents médicaux de 188 patients ayant subi une septorhinoplastie dans notre service pendant 12 ans, de janvier 1998 à avril 2009. Parmi ces patients, 42 ont subi une septorhinoplastie d’augmentation, qui fait l’objet de notre étude.

Résultats

Dans 66% des cas (28/42), le cartilage autologue quadrangulaire était le greffon «onlay» le plus utilisé; nous avons utilisé une seule greffe dans 22 (85,7%) des cas et une double dans les 6 autres (21%).

rhinoplastie-tunisie

Chez 14 patients, il a fallu utiliser des greffes en matériau synthétique: dans tous les cas, le Gore-Tex ® a été choisi, chez 12 patients (28,5%) comme seul matériau de greffe et chez 2 (4,7%) utilisés avec le cartilage septal.

Conclusions

La reconstruction nasale du dos nécessite la connaissance de différentes méthodes et procédures chirurgicales, ainsi que l’utilisation de différents types de greffes en fonction des besoins de chaque patient. La greffe idéale, qui n’existe que sous forme de concept, serait celle qui associe biocompatibilité, faible taux de complications et résultats restés stables pendant longtemps.

À l’heure actuelle, le cartilage autologue, et plus précisément le cartilage septal, reste la première option pour la rhinoplastie d’augmentation. Si le cartilage septal n’est pas disponible, nous nous tournons toujours vers les greffes de cartilage conchal, d’un ou des deux côtés, en fonction de la quantité de cartilage requise.