La chirurgie d’implant capillaire : Quelles techniques ?

L’apparition des microgreffes a transformé la chirurgie de la calvicie. Elle permet, en effet, de réduire l‘importance des interventions et les cicatrices résiduelles.
implant-capillaire

L’intervention

Type d’anesthésie :

La plupart des interventions peuvent se faire sous anesthésie locale.

Modalités d’hospitalisation :

L’intervention peut se pratiquer en « ambulatoire », c’est-à- dire avec une sortie le jour même après quelques heures de surveillance. Toutefois, dans certains cas, une courte hospitalisation peut être préférable. L’entrée s’effectue alors le matin (ou parfois la veille dans l’après-midi) et la sortie est autorisée dès le lendemain.

Technique opératoire :

Dans la couronne, l’on prélève une bande de cuir chevelu longue de 8 à 10 cm et large de 1 à 2 cm qui «sera débitée» en petits fragments contenant chacun un à trois cheveux (microgreffes) ou 4 à 8 cheveux (minigreffes). Autant de perforations sont pratiquées dans la région dégarnie permettant l’implantation des greffons.
Une petite croûte se formera sur chaque implant qui tombera après deux semaines environ entraînant la chute du cheveu implanté qui repoussera vers le 3ème mois.
Plusieurs séances sont nécessaires sur le même site récepteur pour obtenir une densité convenable. L’intervention est très légère et s’effectue sous anesthésie locale.

Après l’intervention

greffe-cheveux-tunisie

Il faut prévoir un arrêt de travail de 4 à 8 jours.
Pour les microgreffes, il se forme une petite croûte sur chaque greffon qui tombe entre 8 à 10 jours. Les cheveux greffés tombent avec la croûte et repoussent ensuite entre le deuxième et le troisième mois. Ils grandissent de 1 cm par mois environ.
Les shampoings sont en général autorisés 48 heures après l’opération. La pratique d’une activité sportive pourra être reprise progressivement à partir de la 4ème semaine post-opératoire. Les douleurs à type de céphalées peuvent persister quelques jours, elles seront calmées par la prescription d’antalgiques. Les suites opératoires sont essentiellement marquées par l’apparition d’un œdème (gonflement) et d’ecchymoses (bleus) dont l’importance et la durée sont très variables d’un individu à l’autre.

Le résultat

Un délai de 3 à 6 mois est nécessaire pour apprécier le résultat des microgreffes et dans tous les cas deux interventions au moins seront nécessaires pour obtenir une densité de cheveux suffisante.